La Vie des clubs : VILLENNES ORGEVAL FC

Publié le 08/11/2018

Entretien avec Pascal Batisse  Président

 

Quelle est l’origine de votre club ?

Le club de Villennes a été créé en 1968 et celui d’Orgeval en 1974.

Les deux clubs se sont rapprochés afin d’optimiser les catégories de jeunes.

En 1994 est alors né Villennes Orgeval.

A ce jour tout le monde en interne pense que c’est une bonne décision.

 

Combien avez-vous de licenciés ? Une équipe féminine ?

Nous n’avons pas d’équipe féminine mais nous avons des licenciées filles dans les catégories U10, U11, U13

Le club compte environ 500 licenciés.

Les seniors sont en 2° division de district, en jeunes les U17 et U15 sont en 1ère division.

 

Est-ce que vous avez des membres de votre association au sein d’une commission au DYF ?

Manuel SENTIEIRO est arbitre officiel, il est également délégué DYF.

Au sein du club il a en charge les seniors B

 

Quelles sont vos difficultés ? Vos attentes ?

Nous avons de bonnes relations avec les mairies, un terrain synthétique est prévu début novembre c’est un plus important.

Nous construisons doucement dans cette structure familiale.

Bien sûr comme tout le monde nous aimerions avoir plus de dirigeants, au niveau éducateurs ils sont au nombre de 25 pour les catégories jeunes.

Nous avons pour ambition de retrouver les seniors en D1.

 

Parlez-nous des gens qui font le club, des faits marquants

Tout d’abord je voudrai rendre hommage à Philippe JONOT président de Villennes puis président de l’USVO, il est toujours là et ce depuis plus de quarante ans.

Je n’oublie pas Georges et Eliane ALZINA qui ont débuté à Orgeval ils gèrent les équipements et la buvette depuis 1974,

Secrétaire et dirigeants méritent aussi un coup de chapeau tout comme les sponsors sans qui rien ne serait possible.

Au rayon des faits marquants on peut parler d’un partenariat avec le club de Dijon et d’un match du Variétés FC

Trois fois de suite l’école de foot a été labellisée pour une durée de 3 ans.

Que voulez-vous ajouter ?

Nous avons de bonnes relations avec le DYF dommage que la ligue et la fédération ne fasse pas plus pour les petits clubs.

Nous avons un salarié Maxime Hermend qui a été apprenti CFA à St Germain tout comme Mickael Lopez qui est joueur et éducateur.

Articles les plus lus dans cette catégorie